Experience of a Lifetime/L’expérience d’une vie

Sam_croppedBy Sam Kreutzfeldt, Student, Saint Mary’s University of Minnesota, Winona; United States Lasallian Collegians

(Traduction française disponible sous l’anglais)

As the International Symposium of Young Lasallians (ISYL) came to end, the delegates of each Region gathered for one last social to wish everyone off to his or her home. It was a bittersweet moment as many of us had used the one week to create a community of people like no other. With five days together, each of the 45 delegates began listening and sharing stories, creating friendships, and talking about issues. Mind you, the symposium is conducted with three official languages of French, Spanish, and English. Translators were busy at work conveying presentations, ideas, jokes, and anything else needed. With all these languages and cultures combining, there was not one moment that wasn’t utilized.

Many of us left Rome with a wide understanding of successes and challenges that the Young Lasallians face in the coming years. It doesn’t stop there, each of us left Rome with a real understanding of these successes and challenges on a global scale and with faces and stories that will forever remind us of the ISYL. Returning to our own Regions, Districts, ministries, universities, or wherever were are going we have access to a international network of young people who are wanting to see change. Each delegate is excited and energized to return to his or her ministry and do something.

Michelle Batista, RELAN Delegate, said in a reflection on the conclusion of the ISYL, “We have no excuses, it’s time do something.” And she is right, we have gained so many resources and so much information we need to do something. Our community is large, its strong, and many people want to help.

Now, as a university student, I was not sure what to expect at the ISYL. When I arrived six other university students greeted me. SIX! The definition of Young Lasallians is people involved in or calming involvement within the Lasallian network who are between16 and 36 years of age. In the United States alone, we have six Lasallian colleges and universities with more than 20,000 undergraduate students enrolled in them. Not to mention students attending other schools who are also Lasallian. In total, WE HAVE A LOT OF LASALLIAN COLLEGIANS!

Our community between the universities is growing, but young people want to be involved now. As summer approaches, Lasallian students from all six colleges and universities will be attending a eight-day conference at Saint Mary’s College of California called The National Lasallian Gathering. This conference will be presented by eight undergraduate students to strengthen and grow the network of Young Lasallian. This conference will allow many students to create and engage in a network of young students who are Lasallian. Students will be able to create projects across schools, share volunteering opportunities, and understand issues present within the United States, and many more options.

My description of the community that was created within the ISYL is what will be created between the schools. A community where leaving the conference is only the beginning. As Michelle said “we have no excuses,” and we don’t! We have so many great things happening at each schools and its time to connect and grow even stronger. “We are many, We are one, We are La Salle!”

If you are interested to find out more information about, or becoming involved with the National Lasallian Gathering that will be taking place this May 2014, please contact me at sjkreu12@smumn.edu.

————————————————————————————-

Alors que le Symposium International des Jeunes Lasalliens s’est terminé, les délégués de chaque région se sont réunis pour une dernière soirée sociale afin de se souhaiter aux uns aux autres un bon retour chez eux. C’était un moment à la fois doux et amer puisque plusieurs d’entre nous avait profité de cette semaine pour créer une communauté unique. En cinq jours ensemble, chacun des 45 délégués a écouté et partagé des histoires, créé des amitiés et discuté de problèmes. Il faut dire que le Symposium s’est déroulé en français, en anglais et en espagnol, trois langues officielles. Les traducteurs étaient très occupés à retransmettre les présentations, les idées, les blagues et toute autre information nécessaire. Avec tout ce mélange de langue et de culture, il n’y avait pas un moment qui n’était pas utilisé. Plusieurs d’entre nous ont quitté Rome avec une vaste compréhension des succès et des défis auxquels les Jeunes Lasalliens feront face dans les prochaines années. Cela ne s’arrête pas là, chacun d’entre nous a quitté Rome avec une compréhension réelle de ces succès et de ces défis sur une échelle mondiale et cette compréhension repose également sur des visages et des histoires qui nous rappelleront toujours le SIJL. Bien que retournant à nos régions, nos districts, nos œuvres, nos universités ou peu importe où nous allons, nous avons accès à un réseau international de jeunes qui veulent voir un changement. Chaque délégué est énergisé par ce réseau et pressé de retourner à son œuvre et de faire quelque chose. Michelle Batista, déléguée de la RELAN, a dit dans une réflexion lors de la conclusion du SIJL que « nous n’avons pas d’excuses, il est temps de faire quelque chose ». Et elle a raison, nous avons obtenu tant de ressources et d’informations que nous devons faire quelque chose. Notre communauté est large, est forte et plusieurs personnes veulent aider. Néanmoins, en tant qu’étudiant universitaire, je ne savais pas à quoi m’attendre au SIJL. Lorsque je suis arrivé, six autres étudiants universitaires m’ont accueilli et salué. SIX! La définition de Jeunes Lasalliens est celle de gens entre 16 et 36 ans impliqués dans le réseau lasallien. Aux États-Unis seulement, nous avons six universités lasalliennes avec plus de 20 000 étudiants de premier cycle supérieur qui y étudient, sans mentionner les élèves qui étudient également dans des écoles lasalliennes. Au total, NOUS AVONS BEAUCOUP D’ÉTUDIANTS LASALLIENS! La communauté entre les universités se développement, mais les jeunes veulent être impliqués maintenant. À l’approche de l’été, des étudiants des six universités assisteront une conférence de huit jours au Saint Mary’s College de Californie appelée le National Lasallian Gathering. Cette conférence a été présentée par huit étudiants du premier cycle supérieur pour renforcer et développer le réseau des Jeunes Lasalliens. Elle permettra à plusieurs étudiantes de créer et de s’engager dans un réseau d’étudiants qui sont Lasalliens. Les étudiants seront capables de créer des projets entre les écoles, de partager des opportunités de volontariat et de comprendre les enjeux présents aux États-Unis, en plus de plusieurs autres options. Ma description de la communauté créée par le SIJL est celle de la communauté qui sera créée entre les écoles. Une communauté où la fin d’une conférence n’est qu’un début. Comme Michelle l’a dit : « Nous n’avons pas d’excuses », et en effet, nous n’en avons pas. Tellement de belles choses se passent dans chacune des écoles. C’est le temps de se connecter les uns aux autres et de devenir encore plus forts. « Nous sommes plusieurs. Nous sommes un. Nous sommes La Salle ».

Si vous êtes intéressés à en savoir plus sur le National Lasallian Gathering ou si vous voulez vous impliquer dans cette rencontre qui se tiendra en mai 2014, veuillez s’il-vous-plaît me contacter à l’adresse suivante : sjkreu12@smumn.edu.

Advertisements

Share your comments

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s